Lot

Le Pays de Cahors et du Sud du Lot

Le Pays de Cahors et du Sud du Lot, imprégné de l’ambiance du Sud-Ouest, se situe au nord de la région Midi-Pyrénées et au sud du département du Lot. C’est aussi la porte d’entrée du département depuis Toulouse (1H30) et l’Aquitaine (3H de Bordeaux).

Cahors est installé dans un single du Lot de 6km et se trouve naturellement protégé par ses versants calcaires typiques des causses du Lot. En aval, la vallée et sa plaine alluviale sont rythmées par les méandres de la rivière Lot dont la formation remonte à l’ère du secondaire. La vallée est bordée par ses coteaux et terrasses si propice à la culture de la vigne. La vocation viticole du sol vient de la présence du « caillou calcaire » du causse et du galet du massif central. Le climat est ici favorable, avec des températures voisines du Bordelais, ce qui permet au vin d’Appellation d’Origine Cahors d’être un grand vin de garde.

Plus au sud, sur les plateaux du Quercy Blanc, se cultive aussi le vin des Coteaux du Quercy . Sur ces plateaux calcaires se succèdent aussi les bois de chênes truffiers, les vergers et les cultures dont certaines sont destinées à l’élevage d’oies et canards gras.

Les premiers aménagements du Lot datent du XIVème siècle lorsque le Pape Jean XXII, Cadurcien d’origine, permet la mise en œuvre d’un vaste programme d’écluses, de barrages et de moulins. A l’époque, la vie s’organise dans toute la vallée autour de la rivière et chaque entrée de ville ou ’ borie » comporte un moulin, une pêcherie et un port. L’eau, moyen de transport et source de richesse mais aussi denrée si précieuse en particulier sur les causses où elle se fait plus rare et secrète. Pourtant une attention particulière vous fera découvrir les nombreux lavoirs, fontaines, puits mais aussi moulins à eau et à vents du Quercy Blanc.

Des châteaux de la vallée aux demeures bourgeoises imposantes jusqu’aux maisons traditionnelles aux façades en pierres calcaires ocres ou blanchâtres flanquées de leurs terrasses à bolet, le Pays de Cahors et du Sud du Lot vous offre un bâti architectural varié et remarquable.

Causses du Quercy

Le Parc naturel régional des Causses du Quercy : un espace de vie et de développement durable

Préserver, animer et valoriser le patrimoine naturel, culturel et humain de son territoire, telle est la vocation du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Créé le 1er octobre 1999, il est situé au nord de la région Midi-Pyrénées, dans le département du Lot. Il réunit 102 communes et couvre une superficie de 183 000 hectares. Plus de 31 000 habitants vivent sur son territoire. Il fait partie des 48 Parcs naturels régionaux de France et constitue l’un des quatre de la région Midi-Pyrénées.

Paradis des randonneurs, des spéléologues et de nombreux autres sports de pleine nature, le territoire des Causses du Quercy recèle des paysages façonnés par un lien millénaire et permanent entre la pierre et l’eau. Aux plateaux calcaires peu élevés, sur lesquels s’étendent des pelouses sèches (milieu emblématique des Causses du Quercy), succèdent des collines boisées, des vallées sans rivière, des falaises, des canyons… tandis que, presque invisible en surface, l’eau circule en profondeur, dans un immense réseau de galeries souterraines.

Depuis la Préhistoire, l’Homme a marqué son empreinte sur l’ensemble de ce territoire. Des grottes ornées, comme celle de Pech-Merle, à l’exceptionnelle Cité de Rocamadour, partout s’alignent les murets de pierres sèches, ainsi que les surprenantes caselles. De la confrontation quotidienne avec la pierre est née une tradition architecturale qui a donné de la noblesse au moindre bourg, à la plus petite maison, à la grange la plus isolée. Châteaux, commanderies templières, granges cisterciennes et hospitalières sont aussi les témoins d’une longue histoire.

Mobilisant l’implication de l’ensemble des acteurs locaux (élus, associations, habitants, socioprofessionnels…), le Parc naturel régional est un espace de vie où le développement économique et social se conjugue avec la préservation de l’environnement. Restauration du petit patrimoine rural (murets, puits, fontaines, lavoirs…), réhabilitation des pelouses sèches, entretien des cours d’eau, protection de la faune et de la flore, appui auprès des communes en matière d’assainissement et d’habitat, développement des services à la population, soutien à l’artisanat, information et sensibilisation notamment des jeunes générations constituent quelques-unes de ses interventions.

Pour en savoir plus :

Découvrez sur une carte les Bistrots de Pays du Lot (Occitanie).