Les Bistrots de Pays dans l’Oise

Les Bistrots de Pays de l’Oise sont de véritables lieux de convivialité, de rencontre et de partage où vous pourrez y goûter leurs spécialités et produits des vergers locaux

Rechercher un Bistrot

En tapotant des mots à vous

S’il ne fallait qu’une couleur pour décrire l’Oise, ce serait le vert. Dans le Parc naturel régional Oise– Pays de France , pas moins de 128 000 hectares de forêts offrent une véritable bouffée d’air à ce département dont la porte d’entrée est située à seulement trente-cinq kilomètres de la capitale. C’est aussi le vert de ses jardins et le doré de ses champs de blé dans ses campagnes. Terre des princes, des rois et de grands hommes, l’Oise c’est également un haut-lieu de l’histoire de France. Le dernier des Mérovingiens, Chilpéric II, a été enterré à Noyon en 721. Charlemagne y a été couronné roi de Neustrie en 768 et Hugues Capet roi de France en 987. En 1360 à Compiègne, le roi Jean II le Bon, crée une nouvelle monnaie, le « franc », qui commémore sa libération d’une longue captivité en Angleterre. Au cœur de la forêt de Compiègne en 1918, revivez l’Armistice, signée par les chefs d'États-majors alliés et allemands dans le wagon du maréchal Foch, aménagé en bureau. La Clairière de l’Armistice devient ensuite un symbole mondial de liberté.

À l’image de ces lieux chargés d’histoire, les spécialités de l’Oise se racontent et surtout se dégustent. Saviez-vous que plus de douze fromages sont produits dans l'Oise ? Des crémeux, des onctueux, des doux, des forts, il y en aura pour tous les goûts ! Alors, essayez la tomme au foin, le petit Noyonnais, le Rollot ou le Camen'bray. À Rully, la spécialité ce sont les bonnes fraises rouges bien juteuses, mais on produit toutes sortes de fruits rouges dans le département. Alors, prenez le temps, laissez-vous porter par l’odeur de la machine à café dans un Bistrot de Pays. Appréciez la convivialité omniprésente qu’il y règne et l’authenticité d’un petit plat mijoté servi en terrasse dans ces lieux de vie hors du commun.

Goûtez la savoureuse cuisine isarienne

Rendez-vous dans ces bistrots où se retrouvent jeunes et moins jeunes, ouvriers et cadres, gens d’ici et d’ailleurs. Les Bistrots de Pays de l’Oise sont de véritables lieux de convivialité, de rencontre et de partage. Spectacles vivants, expositions d’artistes, concours en tout genre, ça bouillonne de vie dans ces cafés-restaurants. Une petite faim ? Que la fête des papilles commence ! Ce midi, en entrée c’est tarte aux poireaux ou salade de Camen'bray chaud. Pour le plat, nous vous proposons un cuissot de chevreuil en sauce à la morille ou une ficelle picarde aux trompettes de la mort. En dessert, coupe de fraises et tuiles de Beauvais à la crème Chantilly maison ou café gourmand et son assortiment de Picantins (spécialité de Compiègne à base de noisettes, de nougatine et de chocolat) et de machicoulis de Pierrefonds. Une petite soif ? Il n’y a pas de vignoble dans le département, mais des vergers, des houblonnières et de grands plateaux céréaliers. Vous pourrez donc opter pour du jus de pomme, des cidres ou encore pour les bières produites par plus de vingt brasseries locales.

Découvrez les rendez-vous terroir incontournables de l’Oise :

Découvrez les richesses cachées de l'Oise

Des châteaux en veux-tu en voilà !

Du château de Chantilly au Palais de Compiègne en passant par le château médiéval de Pierrefonds, ce ne sont pas moins de trois cent châteaux bâtis entre François 1er et Napoléon II dans le département. À Chantilly donc, admirez la deuxième plus grande collection de tableaux en France dont le tableau de Vinci « la Joconde nue ». Suivez les pas de Napoléon Ier et III ainsi que les impératrices Eugénie et Marie-Louise dans les appartements impériaux du château de Compiègne, le seul à recueillir un ensemble homogène de mobilier datant du Premier et Second Empire. Les plus courageux monteront au sommet du donjon de Vez tandis que les amateurs de cinéma feront une halte au château d’Ermenonville qui a accueilli le tournage du film « Les visiteurs » en 1993.

De charmants villages aux quatre coins du département

Gerberoy et ses maisons torchis à colombages et hourdis de briques voient la vie en « roses ». Bienvenue dans le seul « Plus Beau Villages de France » du département. En 1901, le peintre post-impressionniste Henri le Sidaner s’implique dans la restauration de ce bourg d’une grande source d’inspiration pour ses toiles et y créé de magnifiques jardins à l’italienne. Arrêtez-vous aussi à Saint-Jean-aux-bois, un petit paradis au milieu de la forêt connu pour son abbatiale du XIIIe siècle, sa porte fortifiée, son gros chêne vieux de 800 ans et son lavoir. C’est là qu’a été écrite la fameuse chanson « Mon amant de Saint-Jean », par Léon Agel et reprise ensuite par Patrick Bruel. Faites ensuite une halte à Reilly pour une pause pique-nique au calme au bord de son étang et admirez de vieilles maisons en pierre ainsi que, son église, son abbaye et son vieux lavoir. Si vous vous y arrêtez en octobre, vous aurez peut-être la chance d’assister à la plus grande fête de l’Osier de France.

L’Oise, terre de randonnée et de nature

L’Oise c’est aussi une terre de vélo et de randonnées : cent kilomètres de la Scandibérique (partie française de l’EuroVelo 3), cent-trente-deux kilomètres de l’Avenue Verte London-Paris, le départ du mythique Paris-Roubaix, plus de 200 itinéraires à vélo et autant à pied ou à cheval sur des circuits balisés. À l’est de la forêt de Compiègne, vous pouvez faire une pause fraîcheur aux étangs de Saint-Pierre, ou bien dans la forêt de Chantilly aux étangs de Commelles. Au mois de mars, chaque année, des milliers de grenouilles et crapauds viennent s’accoupler dans les étangs. Mais si vous voulez vous baigner, c’est au plan d’eau du Canada de la ville de Beauvais qu’il faudra vous rendre.

« Où sont les poulardes ? J'ai faim ! Où sont les veaux, les rôtis, les saucisses ? Où sont les fèves, les pâtés de cerf ? Qu'on ripaille à plein ventre ! Il n'y a pas quelques Soissons avec de la bonne soivre ? Un porcelet, une sèvre en rôti, quelques cygnes blancs bien poivrés ? Ces amuse-bouches m'ont mis en appétit ! » Si, comme Sire Godefroy, vous avez une grande faim (ou même juste une petite soif), alors arrêtez-vous lors de votre visite dans l’Oise dans l’un des nombreux Bistrots de Pays et dites oui à la singularité des bistrots et des cafés, loin des accueils standardisés.

Animations

Jeudi 01 janvier 1970

1 rue Gabriel Danse
60000 Allonne

Menu spécial marché fermier de l'Oise

Tout public

Jeudi 01 janvier 1970

24, rue de l’école
60880 Armancourt

Menu spécial marché fermier de l'Oise

Tout public

Magazine

2022 : 20 nouveaux Bistrots de Pays labellisés

Pas moins de 20 nouvelles adresses sont venues gonfler la grande famille de juillet 2021 à aujourd’hui. De nouveaux bistrots et de nouveaux territoires !

Ce contenu vous-a-t-il été utile ?

Les brochures papier

Nous suivre